Trousse de vacances

Posté le 07 jui 2018 dans Premiers secours

 

Le temps des vacances d'été arrive.... Avec lui, le temps des voyages.

                                                                                   

 

Dans ce cas-là, que faut-il mettre dans la trousse de secours. Je vais vous donner quelques idées :

1. La trousse pour adulte 

   Les premiers médicaments que vous devez y mettre sont ceux de vos traitements usuels ainsi que, pour vous mesdames, votre pilule. N'hésitez surtout pas de les ranger dans différents bagages.

   Ensuite ajoutez-y une bonne dose de bon sens.... et :

  •    un désinfectant, des pansements et éventuellement un ou deux bandages
  •    un antidouleur ou un anti-inflammatoire
  •    un traitement de la turista et éventuellement de la constipation occasionnelle
  •    si vous voyagez en avion, de quoi soigner un rhume ou un mal de gorge dûs à la climatisation
  •    un anti-moustique et de quoi apaiser leurs piqûres
  •    une protection solaire efficace . Un facteur 50 vous permettra d'obtenir un joli teint sans risquer la couleur écrevisse et les désagréments de cette dernière.

2. La trousse des enfants

  •   pour les voyages en avion, un décongestionnant nasal au décollage et à l'atterrissage évitera les douleurs dues aux différences de pression atmosphérique. Vous pouvez aussi donner à boire avec   un biberon     
  •   un antidouleur pour enfant sous une forme adaptée au voyage et à la chaleur
  •   un peu d'arnica pour les bobos ( et avec un petit bisou, c'est encore plus efficace)
  •   comme pour papa et maman, un désinfectant, des pansements 
  •   un anti-moustique adapté aux enfants et de quoi apaiser la douleur et les démangeaisons
  •   une crème solaire pour enfant, une casquette protégeant la nuque, un t-shirt anti UV. Evitez l'exposition entre 11 h et 16 h ( cela est valable à tout âge). Pensez aussi à l'hydratation des enfants : ils se deshydratent beaucoup plus vite que des adultes.

 

Là, je vous ai donné les grandes lignes. Venez me voir et j'affinerai la sélection de produits qui d'adapteront le mieux à votre situation. 

 

Et après tous ces conseils.....BONNES VACANCES

                                            

 

 

Anne-Marie Follonier, pharmacie Fasmeyer  Sion   

 

Situations d'urgence : que faire ?

Posté le 03 avr 2018 dans Premiers secours

Les secours c'est vous : appelez le 144. 

Ensuite, en attendant les secours, si c'est :

  • un arrêt cardiaque - perte de connaissance, respiration anormalement lente - : il faut coucher le patient sur une surface dure pour pouvoir faire des compressions du coeur de 5-6 cm de profondeur à un rythme de 100-120 compressions / minute. Pour vous donner une idée de ce rythme, pensez à la chanson disco "Staying alive". Si un défibrillateur se trouve à proximité, envoyez quelqu'un le chercher, puis enclenchez-le et suivez les instructions, soit de l'appareil ou mieux du 144.
  • la personne est inconsciente mais respire normalement : placez-la en position latérale de sécurité afin de dégager ses voies respiratoires et en n'oubliant pas de respecter l'intégrité de sa colonne vertébrale.
  • un étouffement ou si le flux d'air est bloqué par un objet qui obstrue les voies respiratoires : pratiquer 5 compressions juste sous les côtes, au milieu, sous le sternum. Si cela ne fonctionne pas, commencer un massage cardiaque.

Et n'oubliez jamais :

  • de vous protéger
  • de ne pas exposer le patient au regard des autres comme par exemple, ne pas dénuder la poitrine d'une femme : sauvegardez sa dignité

Le 144 vous guidera dans ces différentes manoeuvres.

 

Traiter une petite plaie

Posté le 02 jui 2017 dans Premiers secours

A la maison, en vacances ou pendant le sport, une petite plaie est vite arrivée. Elle se soigne chaque fois de la même manière :

  • ça saigne ? Une compresse stérile roulée en boule et appliquée fermement sur la plaie va aider à stopper le saignement.
  • Lavez la plaie avec de l'eau potable ou, si vous en avez sous la main, avec une fiole de sérum physiologique. Enlevez les plus gros corps étrangers.
  • Désinfectez la plaie à l'aide d'un spray désinfectant : vaporiser généreusement le produit sur la plaie et laisser-le sécher pour qu'il puisse agir. N'utilisez pas d'alcool car tout d'abord ça pique et ensuite il n'attaque pas que les bactéries mais aussi les cellules saines de notre organisme et va ainsi ralentir le processus de cicatrisation.
  • Pour terminer, couvrez la plaie avec un pansement et un gel ou une pommade cicatrisante afin de garder la plaie humide : un milieu humide accélère la cicatrisation car les cellules qui doivent migrer dans la plaie pour former la cicatrice vont pouvoir "nager" plus facilement. Cela empêchera aussi la formation d'une croûte dont le résultat est une cicatrice disgracieuse.

 

Maintenant que votre plaie est cicatrisée, mettez-la à l'abri du soleil si vous ne voulez pas qu'elle se pigmente en rouge ou en brun, surtout si elle se trouve sur une zone visible ( visage, buste, mains).

Pour cela, utilisez une protection solaire élevée pendant au moins 2 ans, car une fois colorée, la cicatrice le restera. Il est très difficile, voire impossible, d'éliminer cette coloration.

 

Pour finir voici ce qu'il vous faut dans votre pharmacie :

  • un spray désinfectant
  • une pommade ou un gel cicatrisant
  • des pansements, des compresses, éventuellement du scotch de fixation
  • pour être puriste ou si vous êtes en balade : des fioles de sérum physiologique.

 

ET.... si vous avez des questions ou  besoin d'un conseil, vous pouvez me trouver dans mon officine à Sion, à la rue de Lausanne.

Au plaisir de vous y rencontrer